Published on jeudi 14 janvier 2016 by israelandyoo

Ronny Someck est né à Baghdad en 1951. Il émigre en Israel avec sa famille quelques années plus tard.  Il est l’auteur de plusieurs livres de  poésie  et est très populaire en Israel. Il y a plusieurs raisons à cette popularité. Il est très accessible et participe à plusieurs événements et projets culturels pour faire connaitre et aimer la  poésie  par toutes sortes de populations. Sa  poésie est populaire et plus accessible que celle de Avot Yeshourun par exemple.

Son message traite d’une façon poétique des expériences personnelles des individus tels que l’amour, la société , la vieillesse, l’adolescence, etc.

C’est une forme  unique de se promener dans le monde de façon poétique .

Someck écrit : je ne cherche pas  de racines. Je n’ai jamais perdu Ies miennes. Baghdad est à l’Est  et l’arbre est planté dans le jardin de mon esprit a côté de l’arbre de l’Ouest . Deux arbres, deux langues, qui dans ma bouche ont forme une seule langue et une seule expression: la  poésie.

Someck est également très connu en Europe où il a participé à de nombreux salons littéraires, comme celui de la poésie à Sète et contribue au livre de Gilles Rozier : « Deux enfants de Baghdad » avec son homologue irakien  Salah  Al Hamdani.   

Category

Add your comment

Your email address will not be published.