Published on mardi 25 août 2015 by israelandyoo

Pour imaginer la ville du futur le passé n’est pas dépassé !

Voir Jerusalem sous le prisme du conflit israélo-palestinien est extrêmement réducteur et ignore les besoins quotidiens et les aspirations de ceux qui y habitent et nous empêche de réaliser tout son potentiel pour en faire un centre mondial réussi grâce également à son extraordinaire héritage historique et spirituel.

La Jerusalem moderne n’a que 160 ans et est le foyer de quelque 800.000 habitants dont 500.000 sont juifs, le reste ce sont des palestiniens dont au moins la moitié de la population vit sous le seuil de pauvreté. Ce sont ceux qui souffrent le plus de l’impossibilité de la ville de capitaliser sur ses actifs stratégiques pour devenir un Centre Mondial.

La Jerusalem historique offre 3.000 ans de culture : Jebusites, Grecs, Romains, Juifs, Chrétiens, Croisés, Musulmans ont laissé empreintes et témoignages.

Se promener dans les rues de Jerusalem c’est s’immerger dans d’innombrables cultures. Il y a des synagogues, des églises, des mosquées, qui offrent un large choix de visites,  à côté de lieux d’Etudes et de Lumières.

La diversité ne doit pas être un handicap,bien au contraire, mais plutôt la source d’inventivité et de prospérité grâce aux infrastructures modernes.
Jerusalem a beaucoup à offrir au monde. On peut la classer comme le Lieu que les peuples peuvent visiter, y construire, se développer et par dessus tout être inspirés.

Category

Add your comment

Your email address will not be published.