Published on lundi 24 août 2015 by israelandyoo

Beer Sheva, capitale du Negev,  longtemps négligée, deviendra le 2ème pôle économique d’Israel avec un développement tous azimuts: agrandissement du campus de l’université Ben Gourion, implantation de start ups extrêmement innovantes, et last but not least, un futur Pentagone. Un peu d’histoire.

Après les Byzantins qui abandonnèrent la ville au VII eme siècle,  les Ottomans qui occupaient la Palestine ne s’intéressent pas au site jusqu’à la fin du XIX eme siècle. Beer Sheva était décrite alors par les pèlerins européens comme une terre aride avec un puits et une poignée de Bédouins qui menaient  leurs troupeaux se désaltérer.
Les Ottomans y ont  construit une magnifique mosquée qui est aujourd’hui the Negev Museum of Islamic Arts auquel est venu s’adjoindre un bâtiment récent qui abrite les œuvres de Kadishman et autres artistes contemporains israéliens qui ont offert des œuvres majeures.

Écoutez Dalia Manor, directeur et curateur des deux musées: Negev Museum of Arts of Beer Sheva et Museum of Islamic and Eastern Cultures. Elle est également l’auteur de Art in Zion: The  Genesis of Modern National Art in Jewish Palestine.

Category

Add your comment

Your email address will not be published.